BARA de Madagascar

Photos & Vidéos de BARA

samedi 10 mai 2014

Case Bara & Ecodôme

Photo du mois

   








Habitat - Village
    Bien que Madagascar soit situé géographiquement proche de l'Afrique, l'architecture des cases malgaches nous renvoie en Asie.

    Effectivement, les cases malgaches sont bien rectangulaires comme chez leurs cousins asiatiques, tandis que les cases traditionnelles africaines sont souvent arrondies.


    A l'instar de leur rattachement au groupe linguistique asiatique, les malgaches ont fait le choix de construire comme en Asie. Les cases des Bara obéissent aussi à cette règle. 


    Cette photo en pays Bara nous montre le recours au bois, à l'adobe et/ou  aux briques cuites. La cuisson des briques nécessite encore du bois.

     Et si l'avenir de la construction à Madagascar reposait sur l'écodôme ?

     Il s'agit de case ronde et ne nécessitant pratiquement pas de bois. Actuellement, le premier écodôme est en construction dans la région de l'Itasy.

 
     D'après le budget de ce projet, un paysan Bara ne pourra pas se l'offrir, cependant, le projet reste intéressant sur du long terme. C'est le propre de toute démarche écologique...


   Peut-être que le recours  à la finance participative (crowdfunding) fera naître un projet dans l'Ibara ?





   En attendant, voici le chantier en photos et selon le principe du PARTAGE, fil conducteur de ces généreux bâtisseurs : 

__________________________________________            

Toutes les photos illustrant l'article sur l'écodôme sont les propriétés de Karine Ramarlah

(une meilleur résolution des photo est à votre disposition, en l'ouvrant sur un nouvel onglet)
__________________________________________


          

  
   


              

   L'eau fait partie des matières premières utilisées.

   Et en plus : 




  • silts    = sables très fins

  • argile = petits grains invisibles à l’œil nu


   Différentes matières minérales locales :

              
  • terre noire : très bonne cohésion
  • latérite :      très friable, parfaite pour un enduit de finition

   Bibliographie pour l'auto-bâtisseur :
  • "Earthbag Building" Kaki Hunter - éd. New Society Publishers (Les outils, les conseils et les techniques)
  • "Building with earth" Paulina Wojciechowska (guide des formes flexibles des construction en Earthbag)
  • "Traité de construction en terre" Hubert Guillaud - éd. Parenthèses (véritable synthèse moderne des connaissances permettant de bâtir en terre crue)
  • "L'isolation thermique écologique" Jean-Pierre Oliva - éd. Terre Vivante(ouvrage complet qui fait une large place à l'impact des techniques et des matériaux choisis sur l'environnement, sur la santé et sur le bien-être)
  • "Emergency Sandbag Shelter" Nader Khalili et Iliona Outram (Comment construire votre écodôme)
  • "Bâtir en terre" Romain Anger et Laetitia Fontaine éd. Belin (Publié à l'occasion de l'exposition «Ma terre première», d'abord présentée à la Cité des sciences et de l'industrie, ce livre part à la découverte de l'exceptionnel patrimoine en terre, de la mythique Shibam au Yémen, la «Manhattan» du désert, jusqu'aux étranges habitations collectives des Hakkas en Chine, en passant par les cases obus du Cameroun. Il n'oublie pas pour autant l'habitat rural européen, ni les prouesses des architectes contemporains, fascinés par les qualités du matériau)
       

Préparation du niveau = piquet gradué + tuyau rempli d'eau

                      
  1. terrassement = 2 jours pleins / 3 gars
  2. diamètre du grand écodôme = 5m
  3. compas
                   
  1. épaisseur des murs + contrefort
  2. fondations (50X80) = 4 jours pleins / 3 gars 
                  
  1. les strates du sol
  2. teste de la jarre = 20% d'argile + 80% de terre
     

test de béton de terre

    

         

drain = 50m

        

fondations (drain + gravier) & puisard

            
  1. le fomba (rituel) a été respecté pour demander la bénédiction aux ancêtres avant d'utiliser la terre. 
  2. officiant : BERA
  3. réunion de chantier
             
  1. les test de béton de terre
  2. choix du béton de terre pour les fondations : 10% ciment + 60% pouzzolane + 30% terre
          

mélange du béton de terre

                     

           

Renfort au barbelé

          

               
  
traçage au compas

    

         

damage au pisoir vita gasy (made in mada)

           

niveau zero des fondations réalisé
  

livraison de la pouzzolane

 

les rangées montent

            

les contreforts en parallèle 

                  

confection des dry pack (cintres)


        


contrefort de la porte d'entrée


          

on est au dessus de la spring line

    

          
        façade Sud                   façade Sud Est (côté route)                  façade Nord 
  
          

début de l'encorbellement
  
                                         

                l'encorbellement est bien entamé                         2m de haut



                

seconde semaine

                          

                                    

             

niveau au dessus des ouvertures atteint

                 

installation de l'échafaudage de sécurité en bambou


damage autour de l'échafaudage


niveau : au dessus des portes d'entrée   

            

test de clés de voûte

                     

Pose de la clé de voûte  

                          

                    

                             

          Roger check le compas

    

             

sur la fin du petit dôme

           

le début de la dernière semaine commence

  
               

               
dernier damage                        fin de l'encorbellement

                      

échafaudage en bambou      -    2 étages   -       dry pack de la grande fenêtre

                       

clôture du grand dôme

          

démontage des dry-pack (petit & grand dômes)

                                         

inspection de la grande fenêtre : miracle ça tient... pour la postérité ! ! !

          

                            

installation de la gouttière   &   ascension du premier écodôme de Madagascar !     

     

                    panorama du chantier                            remise des certificats


Madame l'archi (voir son site)

                 

Enduit d'accrochage (bouse de zébu + terre + paille + sable + eau)

              
(fin 4° semaine de chantier)




                  
  1. pose de l'enduit d'accrochage (+ badigeon à base de feuilles de bananier pour l'étanchéité de l'enduit)
  2. pour le sommet 10% de ciment, le reste bâtard (latérite + sable + bouse)
             

  

installation électrique & test d'enduit bâtard & détails

           

Détails enduit

  

                          

finition : grande & petite fenêtres

 
 

 

façades
              
arrière         &           avant


  

 

L'écodôme à l'épreuve de la saison des pluies :


Vue d'ensemble (novembre 2015)
    "Voici une estimation du coût total de l’ecodôme d’Ampefy au 05.02.2016.

   Cet inventaire chiffré a été réalisé volontairement 20 mois après la fin du chantier participatif, 20 mois et deux saisons des pluies plus tard, certaines modifications ont été essentielles telles que les enduits, qui ont subi un travail de retouche, ou les bouches d’aération qui ont du être remodelées.

   L'estimation prend en compte ces reprises et représente une base sur laquelle vous pouvez vous appuyer pour deviser votre projet.

    Les prix sont en Ariary malgache. Les fournisseurs sont situés dans la région des Hauts Plateaux, d’Ampefy à Antananarivo en passant par les villages aux alentours; Analavory, Miarinarivo, Soavinandriana pour ne citer qu’eux". 


   Soit : 6 784 000 MGA ou 1 919,85 euros.

(source)
mai 2016
(source)

   Voici les premières photos de la finition au mois de juillet 2016 :

      

      

       
  

  __________________________________________

___________________________________________

   Déjà un autre dôme prend forme...

                     

               fondation                   première rangée avec des sacs de récup

                                                     

      vérification au compas      -     pieux en bambou à la place des barbelés !


        

entièrement réalisé à base de récup et de pieux de bambou, sous la direction des participants à la formation !


   
La subtilité des écodômes, c'est la possibilité de moduler tous les projets...

  
           
______________________

Mise à jour ce 11.11.2015 :

   Dans le Makay tout un village s'est mobilisé pour construire leur école en adobe.


(page facebook)
______________________

Mise à jour ce 22.05.2016 :

   Lyon est devenu la capitale mondiale de la Terre grâce au musée des Confluences.


  Dernièrement j'ai pu assister à la conférence du 03 mars et après seulement visiter l'exposition "Ma Terre Première".


___________

Mise à jour ce 18.05.2017 :

   Vous pouvez aussi trouver une épicerie au lieu-dit Antanimarina (domaine Fanantenana) où il vous sera proposé des produits fait maison :

(accéder à la page facebook)